Stootie, l’application mobile pour se rendre service entre particuliers renforce sa position avec son vide-­greniers

Lancée auprès du grand public en juin 2012, Stootie, la start?up pionnière de l’échange de services entre particuliers, accélère son développement avec une levée de fonds de 420 000 € auprès d’investisseurs prestigieux. Stootie lance également son vide?greniers pour que chacun puisse vendre, troquer ou donner des objets localement et simplement.

Stootie

 

Un vide?greniers mobile, instantané, géolocalisé qui simplifie les échanges de proximité

Avec une communauté de 55 000 membres et plus de 2 millions d’euros d’échanges réalisés, Stootie est le leader des applications collaboratives de services entre particuliers : demander de l’aide pour un déménagement, trouver une bonne boulangerie dans son quartier ou faire réparer son ordinateur… c’est simple et efficace !

Stootie était jusqu’à présent centrée sur cette demande de services en tous genres. Aujourd’hui, l’application, disponible gratuitement sur l’App Store et Google Play, ajoute une nouvelle brique : ses utilisateurs peuvent désormais instantanément proposer des objets à la vente, au troc ou au don ! Besoin d’un chargeur de mobile, d’un seche?cheveux, d’une crêpière pour la soirée de mercredi ? Dorénavant, un simple coup d’oeil sur Stootie permet de savoir si l’objet se trouve dans le placard de son voisin ou dans la rue d’à côté et de découvrir ainsi très facilement les bonnes affaires autour de soi.

Avec ce vide?greniers mobile, Stootie apporte une nouvelle pierre à l’économie collaborative, une pratique que 86 % des Français considèrent comme permettant de redonner à l’économie sa dimension humaine.*

« Stootie a été pensée pour le quotidien, pour que l’on se rende compte que, tout autour de nous, des personnes peuvent nous rendre service. Elles sont là, mais on ne le savait pas ! Nos utilisateurs reçoivent d’ailleurs des notifications en temps réel dès qu’un service est demandé près de chez eux. Ils peuvent tout autant demander un service qu’en rendre. Et souvent, ils collaborent entre eux sans contrepartie financière. Enfin, depuis notre lancement, nous avons réalisé que près de 40 % des demandes concernaient des achats ou des ventes d’objets. Ce besoin entraîne cette évolution majeure de Stootie avec l’introduction du vide?greniers d’objets à vendre, à troquer ou à donner autour de soi.», explique Jean?Jacques Arnal, fondateur de Stootie.

 

Et concrètement, comment fonctionne Stootie ?

Rien de plus simple que de lancer une demande sur Stootie. Chaque utilisateur a un profil et peut interagir avec les autres.

Pour lancer une mission c’est?a?dire une demande de service, de conseil ou d’objet, il suffit de :
? décrire le service, le conseil ou l’objet dont on a besoin,
? indiquer la rémunération que l’on est prêt à proposer,
? signifier une date d’échéance (date à partir de laquelle la mission proposée ne sera plus valable).
A partir de ces éléments, Stootie avertit automatiquement les membres à proximité, intéressés par la mission.

Pour proposer un objet à la vente ou au troc, il suffit de prendre l’objet en photo avec son téléphone, de rajouter quelques mots pour le décrire et c’est aussitôt publié ! Stootie géolocalise l’objet pour faciliter la mise en relation avec les personnes à proximité. Attention, Stootie n’affiche cependant pas l’adresse exacte pour des raisons de protection de la vie privée.

Dans un souci de confidentialité, les membres peuvent également basculer en mode de conversation privée. Pour être certains de ne rater aucune mission ou nouvel objet à proximité, les membres peuvent activer des alertes qui leur envoient des notifications en temps réel.

Fiche application disponible sur http://www.android-logiciels.fr/stootie

 

Une start?up innovante, soutenue par des investisseurs prestigieux

Pour assurer son développement, Stootie, vient de boucler une levée de fonds de 420 000 € auprès d’investisseurs prestigieux dont Jean?David Blanc, fondateur d'AlloCiné, Xavier Niel, PDG de Free, Pierre?Olivier Desplanches, directeur d’investissement dans le fonds Carlyle, ou Stéphane Egnell, d'Exane BNP Paribas.

Ce tour de table devrait permettre à Stootie d’accélérer son développement en profondeur en commençant par Paris et la région parisienne.

« Stootie, c’est Twitter qui rencontre un site de petites annonces », déclare Jean?David Blanc, fondateur d’AlloCiné. « Ici, l’économie collaborative prend toute sa dimension. Stootie reprend des usages traditionnels et très naturels d’échange de services, au niveau local, pour les amplifier et les faciliter grâce aux nouvelles technologies mobiles. Stootie, c’est l’appli mobile qui favorise le partage, l’échange et aujourd’hui les bonnes affaires près de chez soi, avec une dimension humaine et sociale. ».

 

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=10g5SEiWl00[/youtube]

 

 

Stootie en chiffres :
• Création en 2011 ;
• Lancement grand public en juin 2012 ;
• 55 000 membres ;
• 19 000 missions lancées ;
• 2 millions d’euros d’échange de services entre les utilisateurs depuis le lancement ;
• 420 000 € levés en 2013.

A propos de Stootie :
www.stootie.com
Créée en 2011, Stootie est une application sociale d’échanges géolocalisés. Elle facilite la mise en relation, en temps réel, entre particuliers lorsqu’ils ont besoin d’aide, d'un conseil ou d’un objet. Disponible gratuitement sur mobile (iOS et Android), Stootie est le pionnier et le leader français des applications de services entre particuliers. Pour assurer son développement, l’entreprise a déjà levé 420 000 € auprès d’investisseurs prestigieux, tels que Jean?David Blanc, fondateur d’AlloCiné, Xavier Niel, PDG de Free ou encore Pierre?Olivier Desplanches, Directeur d’investissement dans le fonds Carlyle.

* source : 8ème édition du Baromètre du CtoC PriceMinister?Rakuten & La Poste, réalisé par OpinionWay – novembre 2013

 

Communiqué transmis par Claire Caminati - www.kalima-rp.fr

 

 

, , , , , ,

Visiter le site officiel







Aucun commentaire pour l'instant.

Laisser un commentaire

Fermer