Bionic Bird : Le premier oiseau dirigeable par Smartphone

Vous avez envie de vous envoyer en l'air avec un drôle d'oiseau, ce sera très bientôt possible, avant Noël, et c'est Français !

 Bionic Bird : Le premier oiseau dirigeable par Smartphone

La société XTIM, dont son ingénieur en aéronautique à l’origine du projet est Edwin Van Ruymbeke, va bientôt commercialiser son prototype en fibre de carbone, pesant seulement 9,3 grammes et qui peut enfin être piloté depuis un Smartphone ou une Tablette. L’application Flying App, ultra-sensible, serait manipulable du bout des doigts et également grâce au capteur gyroscopique du Smartphone. La portée s’élève à 100 mètres et les vols atteignent les 20 km/h.

 

 Bionic Bird : Le premier oiseau dirigeable par Smartphone

 

Bionic Bird c'est donc 9, 3 grammes de micro-technologie inspirés par le biomimétisme, concentrés dans un oiseau de 17 cm de long et d'une envergure de 33 cm. Il est capable de voler à une vitesse de 20 km/h pendant 8 minutes avant de reprendre des forces dix fois sur le terrain grâce à son chargeur nomade en forme... d'œuf. On charge l'oiseau en douze minutes et il se met à battre des ailes. On le lance et il s'éloigne dans les airs. Un geste de la main sur le côté et il oblique. On redresse le poignet et il reprend sa course. On coupe les gaz, il se met à planer. En plein air, sa portée est de 100 mètres.

 

[vimeo]http://vimeo.com/108769130[/vimeo]

 

 

 

Si vous souhaitez contribuer au projet et recevoir votre ornithoptère au prix de 100$ (78,00 €) en décembre, il vous suffit de vous rendre sur le site participatif Indiegogo : https://www.indiegogo.com/projects/bionic-bird-the-flying-app--2

La campagne a déjà atteint 258% de financement (64600$ collectés sur un objectif de 25000$) et se déroule jusqu’au 29 novembre. Vous aurez ainsi déjà trouvé votre cadeau de Noël, réalisé une économie (puisque le tarif au lancement sera de 149$) et contribué à ce joli projet.

Enfin, l'entreprise s’est fixé une feuille de route ambitieuse pour faire évoluer son Bionic Bird. L’année prochaine, le système de contrôle de la queue, basé sur un alliage de métaux à mémoire de forme, offrira une plus grande stabilité pour réaliser davantage de figures. Au printemps 2016, l’oiseau-robot pourra même faire duvol stationnaire. Si le succès est au rendez-vous, XTIM développera un modèle de plus grande taille qui deviendrait à terme un véritable drone avec une caméra vidéo en qualité HD voire deux, un GPS et un système de contrôle par les mouvements compatible avec une montre ou un bracelet connecté.

Planant !

 

Merci à Dydyer, auteur de cet article :)

 

 

, , ,

Visiter le site officiel







2 réponses pour Bionic Bird : Le premier oiseau dirigeable par Smartphone

  1. Dydyer 4 novembre 2014 à 18h42 #

    Ouais, s’envoyer en l’air ça fait toujours plaisir :lol:


  2. Laurent Droid 4 novembre 2014 à 18h23 #

    Ca fait déjà quelques semaines que j’ai vu la page du projet, ça fait envie :-P


Laisser un commentaire